Accueil

Je me présente

Mes occupations

Le dodo

Mon alimentation

Le vétérinaire

Mon transport

Mes amis

Mes vacances

Les PPS

Liens

Livre d'or

Me contacter

Retour au sommaire

 

 

 

Mes occupations

 

     

Une fois que mes maîtres ont été apprivoisés, je me suis bien amusée…

 

 

     

Tout d'abord, j'ai commencé à gratter la tapisserie. C'est agréable, il faut comprendre. Alors mes maîtres, ces couillons, on acheté un griffoire en moquette, un autre en carton, une sorte de mât en corde, et se sont mis à vaporiser des trucs bizarres partout. Mais moi, je préfère la tapisserie. Quoique ça m'a passé avec l'âge.
Ensuite, j'ai senti qu'un chien était venu dormir avec eux avant ma venue, alors j'ai uriné sur le lit. Ce jour là ils n'étaient pas contents, et répétaient les mots « laverie » et « pressing » comme des robots avec la couette à la main. Sinon, j'urinais aussi dans les pots des plantes d'intérieur. C'est drôle car ma maîtresse les enlevait au fur et à mesure, après qu'elles aient toutes jauni. Maintenant je ne peux plus, car même si les répulsifs ne me faisaient rien, ma maîtresse, qui n'a pas d'humour, a tapissé la terre de galets et je ne peux plus gratter. Du coup, ça n'a plus aucun intérêt.


     
     
       
       
         
 

J'adore jouer avec mes maîtres. Ils me lancent des noix ou des bouchons sur le carrelage. Ca fait du bruit et ça rebondit : c'est super. Sinon, j'ai des rubans et du bolduc, qu'ils agitent, après quoi je cours et que j'attrape. J'ai aussi un petit ours qui vibre, une chaussette à grelot, des balles. Mais ce que je préfère c'est mon petit poisson en tissus rembourré, tout simple. Je te transporte dans ma gueule, je le lèche, je joue avec...c'est mon compagnon!
Le matin et en fin d'après-midi, je fais la commère à la fenêtre, et l'après-midi je dors.
Je sais que je ne fais pas grand-chose, mais c'est fatiguant une vie de chat !

 

     

Mademoiselle Pépette signe la qualité !

 

   
     
               
           
                           
                           
         
     
       
         

Bourée moi? Jamais, c'est la photo qui est mal prise....

 

Haut de page