Puce et passeport

 

 

 
       

Nous sommes au mois de juin et bon nombre d'entre vous vont partir en vacances, en France ou à l'étranger, et peut-être en Europe.

Qu'allez-vous faire de votre animal domestique?

Ne parlons pas d'abandon, parce que ça n'est pas une solution mais une démonstration de la lâcheté et de la cruauté de certains "maîtres" qui pensent que les animaux sont des jouets jetables et qui ne pensent pas à leur bien-être. Peu leur importe que leur bête soit écrasée, piquée, recueillie ou non, ou meurt de faim.

Pour nous, deux solutions: faire garder sa bête ou l'emmener.

Concernant la première solution, en général une personne de la famille ou un ami de confiance se portent volontaires pour garder l'animal. Seulement voilà, parfois ces personnes partent également en vacances et ne peuvent pas s'en occuper.

Dès lors, il existe des garderies pour animaux. En voici un exemple:

 

Sinon, pourquoi ne pas l'emmener avec vous?

Pour circuler en Europe (sauf Royaume-Uni, Irlande et Suède), l'animal doit avoir un passeport, qui indique que ses vaccins sont à jour, et aussi quelle est son identification. Pour plus de renseignements, parlez-en à votre vétérinaire ou cliquez ici.

L'animal doit également être en mesure d'être identifié.

Auparavant il y avait le tatouage. Cependant l'animal devait être anesthésié, puis les tatouages pouvaient être contrefaits ou devenir illisibles. Pire, certains coupaient l'oreille de l'animal pour ne pas être retrouvé en cas d'abandon, ou après l'avoir volé. De plus, chez certaines bêtes, c'était assez inesthétique.

Désormais, il y a la puce électronique. C'est une puce de la taille d'un grain de riz, insérée à l'aide d'une seringue sans anesthésie et sans douleur. Invisible, elle n'est pas inesthétique. Elle est infalsifiable et permet rapidement d'obtenir l'adresse du propriétaire si l'animal est retrouvé après s'être par exemple égaré. La grand-mère de Pépette avait retrouvé un chat errant avec un collier, qui semblait avoir été perdu. Elle l'a nourri et voyant l'animal mal en point (poil pelé), et surtout constatant qu'il ne rentrait plus chez ses maîtres mais dormait dehors, a emmené la bête chez un vétérinaire. Celui-ci a passé l'appareil près de l'animal et a ainsi obtenu nom et adresse du propriétaire. Le chat s'était enfui et perdu, et le propriétaire (surtout ses enfants) était ravi de revoir son chat, qu'il a pu soigner et retrouver.

 

     
   
         
             
 

Conservez toujours ces papiers d'identification avec le carnet de santé de l'animal, que vous gardez avec vous si vous vous déplacez avec lui. Ainsi, vous n'aurez aucun souci. N'oubliez pas non plus que votre animal est protégé si ses vaccins sont à jour! Cela fera l'objet d'un prochain thème.

 

Pour tout renseignement complémentaire, parlez à votre vétérinaire.

 

Haut de page